Moby – Destroyed

16 Mai

« Je ne dors pas très bien quand je voyage. Et, par conséquent, j’ai tendance à être éveillé dans les villes où tout le monde dort. Et c’est là que cet album vient. Il a été essentiellement rédigé tard dans la nuit dans les villes où je me sentais comme si j’étais la seule personne éveillée (ou vivante). Etre la seule personne éveillée (ou vivante) dans une ville vide est étrange et déconcertant, mais il est aussi réconfortant. Les rues sont vides et silencieuse. Les lampadaires sont tous en marche, mais n’éclairent rien. Je ne sais pas si tout cela n’aura de sens pour quiconque écoute l’album, mais pour moi «Destroyed» est un album qui prend le plus de sens tard dans la nuit dans une ville vide où tout le monde est endormi. Et, comme toujours, je  demande présomptueusement que vous écoutiez l’album dans son intégralité au moins une fois. une bande-son pour les villes vide à 2 heures, au moins c’est comme ça que je l’entends. Et, comme toujours, je vous remercie de m’avoir écouté. »


Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :